Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Faurever

Faurever

Illustrator, drawing always ... Paris, family in lovely


Les fruits du plaisir ...

Publié par Faurever sur 21 Janvier 2015, 10:52am

Catégories : #Illustrations Ailleurs

Les fruits du plaisir ...

Oliviers à Beaumont

Les fruits du plaisir ...

Les vignes et oliviers à Beaumont

Les fruits du plaisir ...

Savoureux et amical moment passé entre amis à Beaumont de Pertuis pour la cueillette des olives, ces dernières destinées à la fabrication de l'huile et non à manger au pied de l'arbre. Notre fils a bien compris la leçon, de ce que l'on nomme l'amertume!

Découvertes tous azimuts, tant sur sur le village de Beaumont situé dans le Parc Naturel du Luberon que sur les environs, frontière des Alpes de Haute-Provence, du Var et des Bouches du Rhône.
Belle promenade à faire à travers la colline pour découvrir les somptueux paysages du coeur de la Provence mais avec le mistral.

On avait jusqu'alors fait les cerises, les fraises et les haricots - à présent initiation à la cueillette des olives, cette dernière se faisant encore traditionnellement à la main - nous on aime ses traditions!

Un bon café et s'est parti.

Chacun à son petit lopin d'oliviers et petit panier, ses mains indispensables outils ( les manchots is not possibleu) et un peigne (petit rateau) on ne sait jamais pour ceux qui préfère.

Dès notre arrivée sur les lieux, tous ces champs de vignes (crobard) et d'oliviers à perte de vue opèrent sur moi une vraie fascination.

Comme des silhouettes humaines en rangs serrés, pas très grandes (certainement afin de faciliter l'entretien et surtout la récolte des fruits), au physique noueux , tortueux à l'épreuve du temps, à cette écorce brune parfois noire, crevassée, avec ses longs bras racés, à ses cheveux verts foncés grisonnants argentés luisant sur la face, je comprends mieux à présent l'inspiration que suscite cet arbre et le symbole qu'il représente.

Bon, la vérité aussi, c'est que je constate que les arbres explosent de fruits, tâches noires à l'infini. Oh oh oh, on a du boulot ... se dit-on - mais le boulot dans ce cadre et dans ces conditions n'est plus un boulot. Et puis on est pas des ........................ même pas peur.

En plus, cette récolte a de sympathique qu'elle se fait en équipe, nous sommes 2 ou plus à attaquer l'arbre mais avec précaution et délicatesse, il ne s'agit pas de meurtrir notre hôte - la compétition est lancée à celui qui en aura le plus gros volume - à ne plus pouvoir porter son panier ... panier rendu vraie félicité!

Un autre convive doit être présent, le soleil!

Ce dernier apparu même si le mistral refroidi l'atmosphère, nous enchaînons et jusqu’à ce que le froid tombe vers 16 heures, on y va de bon de train et dans la déconne - même notre fils n'est pas en reste - il affectionne particulièrement de ramener les paniers pleins au véhicule.

Et puis le goûter nous attend puis suivra le gueleton et notre bouteille d'huile d'olive de l'année dernière - jusqu'à ... nous l'espérons le refaire l'année prochaine.

Xoxo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents